4/12/21 : « Un pays qui se tient sage », projection-débat à la Bibliothèque Goutte d’Or Paris XVIIIe

Par David Dufresne, 24 octobre 2021 | 660 Lectures

Lieu : Bibliothèque Goutte d’Or - 2 rue Fleury -75018 Paris

Horaire : Le samedi 4 décembre 2021 de 14h30 à 17h

Prix : 0 € - Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Toutes les infos : https://quefaire.paris.fr/128309/un-pays-qui-se-tient-sage-de-david-dufresne-projection-debat

Le mot de la Bibliothèque Goutte d’Or :

« Un documentaire choc qui montre, à partir d’images saisies sur des portables de gilets jaunes, les rouages d’une violence policière prise en tenaille entre sa mission de faire régner l’ordre public et, pour certains, le sentiment de toute-puissance. Proprement saisissant. En présence du réalisateur.

Alors que s’accroissent la colère et le mécontentement devant les inégalités sociales, de nombreuses manifestations font l’objet d’une répression de plus en plus brutale. David Dufresne montre frontalement ces violences et recueille de nombreux points de vue (manifestants, représentant policier, historienne, sociologue, simples citoyens) sur l’ordre social et la légitimité de l’usage de la violence par l’Etat.

Par les images qu’il donne à voir, David Dufresne questionne en effet cette phrase du sociologue Max Weber (1864-1920), si souvent utilisée pour justifier les violences policières : « L’Etat, c’est cette communauté humaine qui, à l’intérieur d’un territoire déterminé, revendique pour elle-même et parvient à imposer le monopole de la violence légitime* ». Au-delà de l’ébranlement provoqué par les scènes filmées, ce film ouvre à notre réflexion et à notre positionnement citoyen le champ passionnant de la philosophie politique.

David Dufresne présentera son film et répondra aux questions du public.

* Max Weber, Le Savant et le Politique (conférences prononcées en 1917 et 1919) »


2020 : « Un pays qui se tient sage »

La bande annonce :

« Un pays qui se tient sage » (nouvelle bande annonce officielle, 2021) - YouTube

Revue de presse

  • « Dufresne’s whip-smart film uses the power of images to provoke the kind of dialogue that seems rare in contemporary society. » NEW YORK TIMES)
  • « As significant in its way as the founding film of cinema verité, Jean Rouch and Edgar Morin’s 1961 Chronicle of Summer » (J. HOBERMAN)
  • Top 15 de 2020 TÉLÉRAMA
  • Top 20 de 2020 LIBÉRATION
  • Meilleur film de l’année TECHNIKART
  • Top 10 révélations françaises 2020 PREMIÈRE
  • Top 5 des documentaires 2020 LES INROCKS
  • Top 15 des films 2020 FRENCH MANIA
  • Top 5 des documentaires 2020 RTBF
  • « Précieux » LE MONDE ★★★★
  • « Prodigieux » MÉDIAPART
  • « Un film d‘utilité publique » PREMIÈRE ★★★★
  • « L’événement politique de la rentrée » LES INROCKS
  • « Un film fondamental » CINEMATEASER ★★★
  • « Passionnant » LE PARISIEN
  • « Essentiel et salvateur » L’HUMANITÉ
  • « Un film citoyen et salutaire » L’OBS
  • « Une claque dont on sort secoués et grandis » FRANCE INFO
  • « Un documentaire choc, proprement saisissant ! » A VOIR A LIRE
  • « Implacable » LIBÉRATION
  • « un outil précieux » BANDE A PART
  • « Cinématographiquement puissant et intellectuellement salvateur » ECRAN LARGE ★★★★
ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Agenda

The Monopoly of Violence au New Zealand International Film Festival

En route !