Affaire Maquillage Sarkozy : communiqué de la Société des Journalistes de France 3

Par La Société des Journalistes de France 3, 28 mars 2007 | 24134 Lectures

M. Sarkozy a en effet menacé de « virer » notre direction. Comme ça, sur un coup de tête. Parce qu’elle n’a pas daigné lui dérouler le tapis rouge et accourir immédiatement à sa rencontre lorsqu’il est venu, le 18 mars dernier, participer à l’émission France Europe Express, présentée par Christine Ockrent.

A peine arrivé, Monsieur le Ministre-candidat se laisse d’abord aller à quelques grossièretés, estimant que cette émission « l’emmerde » et qu’il n’a pas envie de la faire !

Ensuite, le voici vexé de devoir attendre dans les couloirs de France 3 pour être maquillé, d’autres invités occupant déjà les lieux (et oui, France 3 ne dispose que d’une salle de maquillage). Coupable de ce «  crime de lèse-Sarkozy », voici notre direction sur la sellette. « Toute cette direction, il faut la virer », a lâché le candidat UMP, comme le rapporte le Canard Enchaîné du 21 mars 2007. « Je ne peux pas le faire maintenant. Mais ils ne perdent rien pour attendre. Ca ne va pas tarder ».

Les Français sont désormais prévenus ! L’une des priorités de Nicolas Sarkozy s’il est élu président de la République sera de couper des têtes à France 3. A la trappe ces directeurs qui tardent à exécuter les courbettes.

Le Ministre-candidat avait déjà habitué notre rédaction à ses poses agacées, à ses humeurs dans nos locaux, face à une rédaction qui ne lui semble manifestement pas suffisamment docile. Comme cette récente provocation gratuite à l’adresse d’un journaliste du service politique «  ça ne doit pas être facile de me suivre quand on est journaliste de gauche ! ». Désormais, c’est à la direction qu’il veut s’en prendre ?

La Société des Journalistes de la Rédaction Nationale de France 3 ne peut qu’être scandalisée par une telle attitude de la part d’un candidat à la plus haute magistrature de France. Nous nous inquiétons que M. Sarkozy puisse afficher sans aucune gêne un tel mépris pour l’indépendance des chaînes de service public.

Non, monsieur Sarkozy, les journalistes de la Rédaction Nationale de France 3 ne sont pas et ne seront jamais vos valets. Ils résisteront à toute menace pesant sur leur indépendance. Si nous devons des comptes, ce n’est pas à un ministre-candidat, mais aux millions de téléspectateurs, qui regardent chaque jour nos journaux d’information.

Par respect pour eux, pour leur intelligence, nous n’accepterons jamais aucune forme de mise sous tutelle politique. Ni de votre part, ni de la part d’aucun autre candidat.

A bon entendeur.

La Société des Journalistes de France 3.
Le 23 mars 2007

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET

Messages

  • Rétablissons l’étiquette comme à Versailles, tudieu !

    • je suis scandalisé d’apprendre qu ’un individu se disant capable de gouverner un pays ,se comporte de cette maniere. Mais, entre nous, dans ce cas il n’y avait qu’une chose a faire pour ne pas le faire attendre pour le maquillage. Il suffisait de lui mettre un nez rouge. Vraiment je n’ai qu’une chose a dire :« la politique francaise ,quelle clownerie »

    • C’est étrange il ressemble tellement à son copain W.Bush à s’y méprendre.Je tape du pied et les esclaves m’écoutent au doigt et à l’oeil, comme preuve « la colère des banlieues !! » J’ai convaincu tous mes ami(es) et ma famille de droite de voter Monsieur Bayrou, alors je pense que les français en ont assez vu et entendu pour que Monsieur Sarkozy ne soit pas là au deuxième tour.

      Si vous votez à gauche voici un site incontournable :http://www.desirsdavenir.org, le site officiel de Ségolène soyez les bienvenus.Je soutiens le service télévisuel du service public sans condition.Ahissata

      Voir en ligne : A droite votez Bayrou et à gauche S.Royal, faire barrage à Sarkozy !!

  • Et si à titre de sélection, plutôt que par suffrage, nous faisions marcher les candidats au dessus d’un gouffre, sur une perche ?

    Voir en ligne : Gulliver’s Travels

  • France 3 dans le collimateur de Nicolas Sarkozy ? (SNRT-CGT, SNJ-CGT, USNA-CFTC)

    Publié le lundi 2 avril 2007 imprimer poster

    Nous publions ci-dessous un communiqué du SNRT-CGT, du SNJ-CGT et du USNA-CFTC. (Acrimed)

    Après France Europe Express [1], c’est à la rédaction de france3 Nord/ Pas- de-Calais de subir les foudres du candidat UMP pour la présidentielle...

    Mercredi 28 mars, à l’occasion d’une interview réalisée à 17h30 pour le JT lillois de 19h, Nicolas Sarkozy a qualifié de « malhonnête », de « sommaire » et de « quelque peu politique » un reportage sur l’imprimerie nationale de Douai [2].

    Ce reportage était - certes - destiné à le faire réagir (sujet + interview, la formule est la même dans le JT pour tous les candidats ou leurs représentants), mais de là à perdre tout sang froid.... : « des sujets malhonnêtes, j’en ai déjà vu mais de cette nature c’est assez rare, je vous félicite ! »

    C’est l’une des gracieusetés prononcées ! Auparavant et hors antenne, Nicolas Sarkozy avait déjà évoqué un manque de professionnalisme (pour avoir patienté en studio avant l’interview, seul avec les cadreurs, quelques poignées de secondes !).

    L’incident serait plutôt risible s’il n’intervenait dans un contexte de mises en cause de France 3 qui nous inquiète.

    Cette campagne est-elle l’occasion de régler des comptes voire d’affaiblir la télévision publique ? Et avec quelles intentions une fois passée la période électorale ?

    Depuis le rapport de l’Inspection Générale des Finances, les personnels ont appris à redoubler de vigilance !

    « quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage »... A cet égard, les propos du candidat Nicolas Sarkozy, en plus de leur caractère scandaleux, n’ont rien de rassurant !

    Lille, le 30 mars 2007

    Voir en ligne : http://www.acrimed.org

  • Jean MOLO, élu local, en réaction à l’affaire SARKOZY à FRANCE 3, se demande ce que l’on va faire des maquilleuses. C’est ici, en vidéo, en direct de sa permanence d’élu, et c’est quelque chose !

    http://www.dailymotion.com/vasimolo/video/x1kdxz_sarko-a-france3

    Voir en ligne : Jean MOLO, élu local

  • Au vu de l’objectivité flagrante des journalistes dans la vie politique en général, on se demande si sarko a pas raison de vouloir en virer quelques uns...

    • Connerie ? Pas du tout. Renseignez vous. C’est bien Sarkozy, c’est bein France 3, mais ce n’est pas la même affaire, voila tout. Il y aplusieurs mois d’écart.

médiArmes

« Nicolas Sarkozy dans son assiette » - l’original !

En route !